Écrire

Écrire

On gratte moins et on tape de plus en plus. Mes premiers logiciels pour écrire sur un ordinateur: notepad.exe et Microsoft Office 95; Avant il y avait Microsoft Works. Or aujourd'hui quels sont les outils pour écrire ?

Avec nos machines à écrire numérique nous avons une infinité d'outils et une poignée peuvent être adaptées à nos différents usages.

Brièvement, pour le publipostage par exemple, je vais directement conseiller LibreOffice Writer et Microsoft Office Word. Ainsi, il n'y a pas que le texte dans ces logiciels, il sera possible de choisir beaucoup de détails avec la souris et quelques raccourcis en se concentrant à la fois sur le texte ainsi que sur l'esthétique du papier A4, lettre ou autre.

Par la suite des outils en ligne ont émergé, google doc par exemple, le texte est stocké sur un serveur distant et exportable localement. Beaucoup de fonctionnalités sont disponibles. Toujours et encore plus, mais moins de places pour le texte et rien que le texte. Après de quoi a-ton besoin pour écrire ? Un papier et un stylo ? Juste un notepad.exe ou un vim ?

On pourrait se limiter à la réflexion que pour un texte, on a besoin de tout ce qu'il y a plus de rudimentaire: une fenêtre ou un terminal où il est possible d'insérer des caractères... Outre le fait qu'il n'y a alors aucun divertissement, cela devient vite handicapant dans une certaine mesure: Recherche de texte, compte du nombre de caractères ou de mots, police d'écriture, etc...

Quatre logiciels ont alors retenu mon attention:

  • Write! (discontinued)
  • iA Writer
  • WriteMonkey
  • Visual Studio Code

Les quatre supportent le markdown, mais de manière différentes, certains se contenteront de surligner le code d'autres remplaceront directement par quelques chose de plus visible.

Write! (discontinued)

Celui-ci, je vais l'éjecter rapidement. Bien qu'il ait été mon préféré, et chaudement recommandé par @netsabes, il est devenu l'ombre de lui même. En effet, comme les autres il se voulait simple avec de petites fonctionnalités, mais à force d'en ajouter des caisses, il en est devenu quasi inutilisable. Le cloud qui aurait dû être un avantage devient encombrant à la longue: sur plusieurs ordinateurs, les document se synchronisent, mais demande une confirmation. Il faut également se connecter au logiciel pour vérifier que la licence est bonne. Et le plus important: l'équipe ne donne plus signe de vie depuis presque un an. Cela ne serait pas un problème si le logiciel ne dépendait pas d'une connexion internet, si les serveurs de Write! ferment, ce sont tous les documents écrits dessus ainsi que la licence qui partiraient en fumée.

write

iA Writer

C'est avec ce logiciel que j'écris ces lignes. Le plus simple certainement de ceux que je propose. $20 pour une simple fenêtre et du texte markdown et une preview incluant un compteur, ça fait cher. Or sa simplicité peut justement séduire. Le focus est bien fait, rien d'en ligne et propre. La police par défaut est lisible pour les lettres latines tout comme pour le Hangul (한글) et (한자). Une application android existe également, ainsi je peux écrire quelques textes lorsque je suis dans les transports.

iaWrite

WriteMonkey

Sachez qu'il y a la version 2 et 3. La 2 est considérée comme la finale et la 3 comme celle en cours de développement et sont radicalement différentes. Le logiciel existe. Mais. Mais, car je ne saurais dire ce qui me dérange avec celui-ci: trop de notifications, des fonctionnalités avec annotations, gestion de fichiers, la version 2 trop moche et la version 3 un peu plus jolie mais lourde. Lorsque je supprime un fichier, pourquoi me le rappeler à chaque lancement du logiciel jusqu'à ce que je recréasse le fichier en question pour le supprimer par la suite ? Beaucoup de questions et peu d'utilité. Gratuit en tout cas, vous pouvez débloquer les plugins en payant une version complète.

monkey

Visual Studio Code

C'est un éditeur de code source, certes. Sauf qu'avec quelques plugins écrits par la communauté il permet d'être presqu'aussi bien qu'iA Writer. En gros il faut ajouter un à un des plugins pour avoir des fonctionnalités comme les dictionnaires, le support du markdown, différentes polices, ne plus afficher le comptage des lignes, export pdf, et... Beaucoup de libertés donc, mais justement, un peu trop de libertés, je perds beaucoup de temps à être distrait par un faux besoin de personnalisation alors qu'iA Writer a déjà tout de déterminé.

vscode

Pour les codeureuses, il y a git d'intégré. On est bien loin de la synchronisation dans le nuage mais il est possible d'archiver les versions d'un texte, ce que je fais parfois.